ET VOILÀ !

Observateur sensible de ce qui a lieu devant sa porte ou au bout de ce monde, Michel Bühler chante ses colères mais aussi ses tendresses et son espoir.



Sur Internet
Le site Web >>



Sur scène

Michel Bühler, chant, guitare
Stéphane Chappuis, accordéon
Laurent Poget, guitare
Mimmo Pisino, basse

Pour les concerts en solo
> Michel Bühler






 
  Et voilà ! (2012)


 
  L'intégrale en MP3 sur DVD (2014)



Michel Bühler


Michel Bühler passe son enfance à Ste-Croix en Suisse, dans le Jura vaudois. Il suit les cours de l'Ecole Normale à Lausanne, de 1961 à 1965. A partir de 1969, il se consacre à la chanson. Tournées dans toute la francophonie, nombreux spectacles à Paris.

"Michel Bühler fait partie de ces chanteurs qui n’ont pas besoin de hausser le ton pour dire leur colère et qui ne font pas appel à une surenchère de décibels pour chanter leur révolte. Et pourtant, son approche n’a rien de consensuel. Ses combats sont nombreux, contre le racisme, la mondialisation, l’argent roi, le chômage, la solitude. L’écriture est à son image, simple, sensible et percutante. Il écrit le plus souvent comme on parle, sans fioriture et sans effet de style, ne sacrifiant jamais une idée à une tournure de phrase plus poétique."

Michel Bühler est aussi écrivain et compte dans sa bibliographie des romans et des pièces de théâtre, qu'il interprète parfois lui-même. Quel que soit son mode d'expression, Michel Bühler est un observateur sensible de ce qui a lieu devant sa porte ou au bout de ce monde, qu'il parcourt continuellement "à titre humanitaire, journalistique ou privé".


Et voilà !

"Et voilà!" est mon 18ème disque. Il comprend 13 chansons inédites, écrites entre 2011 et 2012, ce qui porte à 208 le nombre de chansons que j'ai enregistrées (combien j'en ai écrites? je ne sais plus... entre 250 et 300...).
Enregistré entièrement par votre serviteur durant l'été 2012 (voix guitares et instruments midi), il a été mixé par Marc Champod (Studio Tube).
L'accompagnement est basé principalement sur les guitares folk et les guitares classiques.
On trouve dans "Et voilà!", naturellement, quelques chansons témoignant de la marche du monde (Tunis 2011, Actualités 2012), d'autres rappellent mon engagement (Je me bats, A la Manif, Le Polonais), d'autres encore exploitent la veine comique, telles "Cher Monsieur" (avec la participation exceptionnelle et amicale du Bel Hubert!) ou "Zoologie". Cependant, le ton général du CD est à la tendresse, que l'on dégustera dans "Les Ardéchois", "Avignon", "Petite Berceuse" ou "Est-ce écrit"...
Les premiers commentaires des premiers auditeurs (ou auditrices!) ont été: "C'est un disque serein", "C'est un disque apaisé"... (Michel Bühler)